A1 Journal article – refereed
Le programme anti-harcelement KiVa




List of Authors: Claire Garandeau, Christina Salmivalli
Publisher: Abonnements Puf
Publication year: 2018
Journal: Enfance
Issue number: 3

Abstract

The anti-bullying program KiVa

The serious consequences of school bullying on children’s physical and mental health call for the implementation of effective intervention programs. The goal of this paper is to present the theoretical background, components and effects of the anti-bullying program KiVa, which was designed in Finland in 2006 at the request and with funding from the Ministry of Education. It is currently used in 90 % of Finnish comprehensive schools and in many countries across the world. KiVa is based on the view that students witnessing bullying play a key role in maintaining or stopping it. Therefore, the program targets all students. In Finland, its effectiveness was first demonstrated by a randomized controlled trial (RCT) and then during its nationwide rollout. KiVa significantly reduces bullying and reinforcement of the bullies’ behavior, and increases empathy for the victims. Furthermore, the program has been found to decrease children’s anxiety and depression, and to improve their school motivation, school achievement, and perception of peers. This paper pays special attention to the factors that mediate and moderate the effectiveness of the program.

Les conséquences graves du harcèlement scolaire sur la santé physique et psychique des enfants rendent nécessaire la mise en œuvre de programmes d’intervention efficaces. Cet article a pour objectif de présenter les fondements théoriques, les composantes et les résultats du programme anti-harcèlement KiVa, créé en Finlande en 2006 à l’initiative et grâce au financement du ministère de l’Éducation. Il est utilisé actuellement dans 90 % des établissements scolaires finlandais et dans de nombreux pays dans le monde. KiVa est basé sur l’idée que les élèves témoins jouent un rôle clé dans la poursuite ou non du harcèlement. Le programme s’adresse donc à tous les élèves. En Finlande, son efficacité a d’abord été démontrée par un essai randomisé contrôlé (ERC), puis lors de la dissémination du programme à l’échelle nationale. KiVa entraîne une baisse significative du harcèlement et des comportements d’encouragement aux harceleurs ainsi qu’une hausse de l’empathie pour les victimes. Par ailleurs, on constate chez les élèves exposés au programme une baisse du niveau d’anxiété et de dépression, une amélioration de leur motivation, de leurs résultats scolaires, et de la perception qu’ils ont de leurs pairs. L’article porte une attention particulière aux facteurs modérateurs et médiateurs de l’efficacité du programme.


Last updated on 2019-29-01 at 14:22