B3 Article in conference proceedings
La lecture: un atout primordial dans l’apprentissage des langues




List of Authors: Maarit Mutta
Place: stockholm
Publication year: 2000
Journal: Romanica Stockholmiensia
Book title *: XIV skandinaviska romanistkongressen : Stockholm 10-15 augusti 1999
Title of series: Acta universitatis stockholmiensis, Romanica Stockholmiensia 19
Number in series: 19
ISBN: 91-22-01884-0
ISSN: 0557-2657

Abstract
Dans cet article, nous présentons quelques remarques sur l’importance de la lecture quant à l’apprentissage des langues étrangères (L2), et surtout quant à l’acquisition du vocabulaire. Ce thème semble, à première vue, assez banal comme sujet de discussion, notamment du point de vue des enseignants, mais il l’est moins pour les étudiants, contre toute attente. Nous traiterons d’abord les aptitudes et ce qu’est la compétence communicative dans l’enseignement des langues étrangères, surtout à l’écrit. En tant qu’enseignante au niveau universitaire, nous avons voulu examiner la partie écrite de la compétence langagière, car la plupart des étudiants deviendront eux-mêmes professeurs de langue et auront également besoin de bonnes connaissances langagières à l’écrit, et pas seulement de “savoir communiquer” oralement en français. Ensuite, les concepts d’acceptabilité et de grammaticalité seront déterminés. Nous nous concentrerons sur le lexique qui constitue une partie pertinente de l’apprentissage et de l’enseignement. Parlant de la compétence linguistique, nous évoquerons d’abord la relation étroite entre l’écriture et la lecture, et ensuite la relation étroite entre la lecture et le vocabulaire.


Internal Authors/Editors

Last updated on 2019-21-08 at 20:56